Le projet I SAID et l’autodétermination en vidéos

Lors d’un colloque mis en place par l’UDAPEI, un brillant travail a été réalisé pour produire trois vidéos sur le projet I SAID et l’autodétermination :

  • Présentation du projet I SAID par Marine Ballé, Chargée de Projet à l’Université de Lille
  • L’autodétermination au quotidien, par Jean-Luc Deleplace, psychologue, Papillons Blancs Roubaix – Tourcoing
  • La recherche sur l’autodétermination par Marine Ballé, Chargée de Projet à l’Université de Lille

Inclusion des travailleurs avec un handicap mental dans le circuit économique classique

L’Antwerp Management School et HEC Liège ont lancé le projet ID@Work afin d’examiner l’emploi des personnes avec un handicap mental dans le milieu économique classique.

Le projet s’est concrétisé avec la publication d’un Livre Blanc final qui vise à faciliter le recrutement durable de travailleurs ayant un handicap mental en répondant aux questions suivantes : pourquoi encourager le travail inclusif ? Quelles sont les conditions nécessaires pour créer de l’emploi dans le milieu du travail « classique » pour des personnes ayant un handicap mental ?

Retrouvez le Livre Blanc ici

Université Internationale d’été en Déficience Intellectuelle : du 14 au 17 mai 2018

  • Rencontrer des personnes provenant de milieux divers qui partagent les mêmes intérêts
  • Découvrir des réalisations qui amènent à imaginer des nouvelles façons de faire
  • Combiner talents et expériences afin de créer des solutions novatrices
  • Faire connaitre nos réalisations auprès de l’ensemble de la société

Programmation

Pratiques innovantes en déficience intellectuelle 

Lundi 14 mai
Mardi 15 mai

La pratique du “par et pour” : les personnes au cœur de leur projet

Mercredi 16 mai

Enjeux et défis du soutien à l’inclusion sociale

Jeudi 17 mai

Le Facile A Lire et à Comprendre = FALC

Accéder à l’information est un droit fondamental.

La loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » affirme la nécessité de l’accessibilité de tout, pour tous.

En 2009, le projet européen Pathways1 d’Inclusion Europe réunissait des associations de plusieurs pays dont  « Nous Aussi » et l’UNAPEI pour la France. Le groupe de travail a imaginé une méthode et un ensemble de règles qui permettent de rendre les informations plus simples et plus claires : le Facile A Lire et à Comprendre = FALC.

La démarche

La démarche du Facile à Lire et à Comprendre est de rendre l’information accessible à tous, en l’adaptant par et pour les personnes déficientes intellectuelles.

En pratique, un premier groupe de personnes en difficulté de compréhension se réunit en groupe de travail animé par 2 personnes. Le groupe lit le texte à adapter. Les animateurs repèrent ce qui est compris et expliquent le reste. Ensemble, participants et animateurs rédigent une version Facile à Lire et à Comprendre du texte initial. Il ne s’agit pas d’une traduction littérale mais d’un travail de simplification et d’adaptation réalisé par les personnes déficientes intellectuelles.

Un second groupe, différent du premier, se réunit ensuite et applique la même méthode au document issu du premier groupe.

Dans cette approche, les personnes accompagnées sont au cœur du travail. Les documents sont travaillés par et pour elles.

Dans le projet I SAID, cette méthode présente un double intérêt. Au-delà de la production et de la diffusion d’informations accessibles, ces groupes constituent une réelle opportunité de recueillir les réactions et les opinions des personnes concernées. L’objectif est de relayer les questions, remarques, informations issues de ces groupes aux partenaires I SAID. Ensuite, nous pourrons retourner vers le groupe de travail FALC avec les réponses apportées par les partenaires.

C’est donc une démarche exigeante, mais riche d’applications et de participation dans le cadre de ce projet.

Les règles du FALC

Les règles concernent l’écriture. Par exemple : faires des phrases courtes, utiliser des mots simples et expliquer les mots compliqués, utiliser le présent, privilégier le style direct…

Les règles concernent aussi la présentation. Par exemple : regrouper les informations par thèmes, aller à la ligne à chaque phrase, aligner à gauche, numéroter les pages, mettre en valeur les informations importantes…

Validité

Pour reconnaitre les documents travaillés en Facile à Lire et à Comprendre, on utilise ce logo :

Pour pratiquer le Facile à Lire et à Comprendre, il existe des formations de 2 jours depuis décembre 2011. Ces formations sont destinées aux personnes déficientes intellectuelles, à leur entourage et aux professionnels.

Le Facile à Lire et à Comprendre est utilisé dans les documents écrits, électroniques, audios et vidéos.

Beaucoup de textes ont été adaptés en Facile à Lire et à Comprendre, notamment par l’UNAPEI et l’association Nous Aussi.

Document Le FALC en FALC

Première session de formation à l’animation de communautés de pratiques

Le projet I SAID prends corps !

Le 31 janvier 2018 a eu lieu à Lille la première session de formation pour les futurs animateurs de communautés de pratiques. Celle-ci a réunit quatre candidats : deux belges et deux français.

La prochaine aura lieu à Mons le 7 février 2018.

Un journal télévisé fait par et pour les personnes handicapées mentales

Il s’agit d’une première : “A nous l’actu”, journal télévisé réalisé par les personnes handicapées intellectuelles de l’APEI de Saint-Omer est diffusé sur YouTube !

La chaîne est accessible sur YouTube en indiquant “A nous l’actu” dans la barre de recherche ou bien en cliquant sur ce lien : Chaîne YouTube “A nous l’actu”.

N’hésitez pas à vous abonner et à partager cette chaîne à votre réseau !

Les États Généraux de la Déficience Intellectuelle – 11 et 12 janvier 2018

I SAID sera présent les 11 et 12 janvier 2018 à Paris, à la Maison de l’UNESCO, lors des États Généraux de la Déficience Intellectuelle.

Ces États Généraux sont l’occasion d’ouvrir, tous ensemble, professionnels de l’accompagnement et du soin, personnes concernées, familles, élus, chercheurs, institutionnels, de nouvelles perspectives fondées sur les enseignements de l’expertise collective de l’Inserm “Déficiences Intellectuelles” et leurs modalités de mise en oeuvre en territoires.

Cliquez ici pour découvrir le programme de l’événement.

Lancement du projet MOBI !

Les partenaires du projet MOBI ont le plaisir de vous inviter à leur événement de l’ancement. Il se déroulera ce 11 janver 2018, de 11h à 16h30, au Ministère de la Communauté germanophone à Eupen.

Le projet MOBI est développé grâce au soutien du programme Interreg V Euregio Meuse-Rhin et a pour objectif l’amélioration de l’accompagnement des personnes dites à double diagnostic au niveau transfrontalier.

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur le projet MOBI.

“Dys-moi pour l’emploi !”, un projet au cœur de l’actualité

Actuellement, l’accès à l’emploi pour tous est un défi majeur que la province du Hainaut tente de relever, notamment en mettant en oeuvre les lois et décrets ratifiés par la Belgique.

Découvrez le projet FSE (Fond Social Européen) “Dys-moi pour l’emploi !” qui s’adresse à toute personne ayant un besoin spécifique, aux professionnels et à l’entourage. Ce projet est fondé sur un dispositif de Recherche-Action-Formation et se développe au sein du service d’Orthopédagogie de l’Université de Mons.