Inclusion des travailleurs avec un handicap mental dans le circuit économique classique

L’Antwerp Management School et HEC Liège ont lancé le projet ID@Work afin d’examiner l’emploi des personnes avec un handicap mental dans le milieu économique classique.

Le projet s’est concrétisé avec la publication d’un Livre Blanc final qui vise à faciliter le recrutement durable de travailleurs ayant un handicap mental en répondant aux questions suivantes : pourquoi encourager le travail inclusif ? Quelles sont les conditions nécessaires pour créer de l’emploi dans le milieu du travail « classique » pour des personnes ayant un handicap mental ?

Retrouvez le Livre Blanc ici

Les Livrets Smile

L’association Inclusion réunit des personnes avec une déficience intellectuelle, des famille et des professionnels. Inclusion aide les personnes, défend leurs droits et organise des activités.

Inclusion a écrit Les Livrets Smile avec des personnes avec DI, des familles et des professionnels.

Les Livrets Smile sont des outils pour les personnes avec une déficience intellectuelle, leurs familles et les professionnels. Ils aident à améliorer la qualité de vie des personnes avec DI. Ils peuvent également être utile aux personnes avec une déficience motrice ou sensorielle.

A quoi servent les Livrets Smile ?
  • Donner son avis sur l’aide reçue des éducateurs, des infirmiers et d’autres personnes
  • Parler de sujets difficiles avec des familles et des professionnels
  • Aider à trouver des idées pour avoir une vie meilleure
  • Mieux connaitre les droits des personnes avec DI
  • Apprendre de nouvelles choses pour être autonome.

Les Livrets Smile sont disponibles en téléchargement gratuit sur les sites internet d’Inclusion, de l’AViQ et du service PHARE.

Téléchargez le flyer en Facile à Lire en cliquant ici.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Contact : mjo@inclusion-asbl.be

“Dys-moi pour l’emploi !”, un projet au cœur de l’actualité

Actuellement, l’accès à l’emploi pour tous est un défi majeur que la province du Hainaut tente de relever, notamment en mettant en oeuvre les lois et décrets ratifiés par la Belgique.

Découvrez le projet FSE (Fond Social Européen) “Dys-moi pour l’emploi !” qui s’adresse à toute personne ayant un besoin spécifique, aux professionnels et à l’entourage. Ce projet est fondé sur un dispositif de Recherche-Action-Formation et se développe au sein du service d’Orthopédagogie de l’Université de Mons.

Parce que l’autonomie dans les déplacements favorise l’indépendance personnelle et l’inclusion

Le laboratoire PSITEC de l’université de Lille, la MESHS, ainsi que le laboratoire d’Automatique, de Mécanique et l’Informatique industrielle et Humaine de l’université de Valenciennes se sont associés dans le cadre du projet « Technologie d’Apprentissage des Déplacements Indépendants ». L’objectif du projet est de mettre au point un logiciel d’aide à l’apprentissage des déplacements indépendants, destiné à favoriser la mobilité urbaine des personnes avec une déficience intellectuelle.

Implanté dans un téléphone mobile, le logiciel fonctionnera selon trois principes :
1- fournir une aide aux déplacements qui est adaptée au niveau de chaque individu ;
2- rendre la personne active en la plaçant en situation d’apprendre les itinéraires (plutôt que de suivre les consignes fournies par le dispositif) ;
3- permettre aux personnes qui en ont les capacités de se déplacer selon des itinéraires variés en utilisant une « fonction calcul d’itinéraire » qui prend en considération la difficulté du trajet.

Cette technologie repose sur une conception de la mobilité des personnes avec DI  qui est moins restrictive et plus dynamique que les technologies actuellement disponibles. Son principe entre dans le cadre des conceptions non restrictives de la mobilité et de l’accessibilité défendues par la convention des nations unies en faveur du droit des personnes handicapées et par l’union européenne.

La première phase du projet (analyse des besoins et faisabilité) sera d’une durée de deux ans.

Pour plus d’informations : yannick.courbois@univ-lille3.fr

ISAID passe à l’action !

Le premier semestre consacré à l’élaboration du projet cède enfin sa place à la phase d’action. Pour donner vie au dispositif, nous avons besoin de vous, professionnels et proches des personnes avec déficience intellectuelle !

Nous vous proposons de prendre part au projet en participant aux communautés de pratiques transfrontalières.

Objectifs :
  • Promouvoir, au niveau transfrontalier, la santé globale, l’inclusion et l’autodétermination des personnes avec DI grâce à la collaboration des personnes avec DI elles-mêmes, de leur entourage et de professionnels.
  • Faire émerger une culture de travail commune par le partage de connaissances, la mise en place de réseaux transfrontaliers et de formations continues pour capitaliser et diffuser les bonnes pratiques de part et d’autre de la frontière franco-belge.
Comment ?  

Intéressés à prendre part à ce projet novateur ?

  • Prenez connaissance du cahier des charges détaillant les activités et l’implication souhaitée de chaque public au sein de chacune d’elle
  • Soumettez-nous votre candidature en renvoyant le formulaire disponible ci-dessous en version accessible et téléchargeable à Valentine MALOU : malou@umons.ac.be

 

!! Cet appel à candidatures se clôturera en octobre 2017 !!!