Le Facile A Lire et à Comprendre = FALC

Accéder à l’information est un droit fondamental.

La loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » affirme la nécessité de l’accessibilité de tout, pour tous.

En 2009, le projet européen Pathways1 d’Inclusion Europe réunissait des associations de plusieurs pays dont  « Nous Aussi » et l’UNAPEI pour la France. Le groupe de travail a imaginé une méthode et un ensemble de règles qui permettent de rendre les informations plus simples et plus claires : le Facile A Lire et à Comprendre = FALC.

La démarche

La démarche du Facile à Lire et à Comprendre est de rendre l’information accessible à tous, en l’adaptant par et pour les personnes déficientes intellectuelles.

En pratique, un premier groupe de personnes en difficulté de compréhension se réunit en groupe de travail animé par 2 personnes. Le groupe lit le texte à adapter. Les animateurs repèrent ce qui est compris et expliquent le reste. Ensemble, participants et animateurs rédigent une version Facile à Lire et à Comprendre du texte initial. Il ne s’agit pas d’une traduction littérale mais d’un travail de simplification et d’adaptation réalisé par les personnes déficientes intellectuelles.

Un second groupe, différent du premier, se réunit ensuite et applique la même méthode au document issu du premier groupe.

Dans cette approche, les personnes accompagnées sont au cœur du travail. Les documents sont travaillés par et pour elles.

Dans le projet I SAID, cette méthode présente un double intérêt. Au-delà de la production et de la diffusion d’informations accessibles, ces groupes constituent une réelle opportunité de recueillir les réactions et les opinions des personnes concernées. L’objectif est de relayer les questions, remarques, informations issues de ces groupes aux partenaires I SAID. Ensuite, nous pourrons retourner vers le groupe de travail FALC avec les réponses apportées par les partenaires.

C’est donc une démarche exigeante, mais riche d’applications et de participation dans le cadre de ce projet.

Les règles du FALC

Les règles concernent l’écriture. Par exemple : faires des phrases courtes, utiliser des mots simples et expliquer les mots compliqués, utiliser le présent, privilégier le style direct…

Les règles concernent aussi la présentation. Par exemple : regrouper les informations par thèmes, aller à la ligne à chaque phrase, aligner à gauche, numéroter les pages, mettre en valeur les informations importantes…

Validité

Pour reconnaitre les documents travaillés en Facile à Lire et à Comprendre, on utilise ce logo :

Pour pratiquer le Facile à Lire et à Comprendre, il existe des formations de 2 jours depuis décembre 2011. Ces formations sont destinées aux personnes déficientes intellectuelles, à leur entourage et aux professionnels.

Le Facile à Lire et à Comprendre est utilisé dans les documents écrits, électroniques, audios et vidéos.

Beaucoup de textes ont été adaptés en Facile à Lire et à Comprendre, notamment par l’UNAPEI et l’association Nous Aussi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *