Le projet ISAID

Retour à l’accueil

Introduction

I SAIDInterregional platform for Innovation in Self-determination, Autonomy and Inclusion in people with Disability

Inscrit dans le cadre de la promotion de la santé des personnes avec déficience intellectuelle (DI), le projet I SAID, d’une durée de quatre ans (oct. 2016 – oct- 2020) vise à favoriser la capacité d’autodétermination de ces personnes et améliorer leur accompagnement. Soutenu par le fonds européen de développement régional, le projet relève d’une collaboration transfrontalière entre la Région Hauts-de-France et la Wallonie.

Le projet I SAID entend agir tant au niveau des professionnels que des personnes avec DI elles-mêmes et de leur entourage en proposant des solutions innovantes et intégrées au niveau de chaque territoire concerné. L’approche transfrontalière proposera également une meilleure continuité entre les soins apportés aux personnes avec DI.

I SAID vise quatre objectifs principaux et s’articule autour de trois axes de travail.

Objectifs I SAID

  1. Identifier et lever les freins en matière de promotion de la santé en Région Hauts-de-France et en Wallonie ;
  2. Mettre en place une plateforme transfrontalière afin de faciliter les échanges entre professionnel-le-s du secteur ;
  3. Promouvoir une démarche d’accompagnement reposant sur le concept d’autodétermination des personnes avec DI
  4. Développer des actions inclusives et former les acteurs à l’autodétermination

Axes stratégiques I SAID

  1. Recherche participative visant la création d’un corpus théorique et méthodologique sur l’autodétermination des personnes avec DI et l’analyse de leur parcours de vie. Dans cet axe, une étude sur les freins à la coopération transfrontalière sera également menée.
  2. Actions inclusives à travers la mise en place de communautés de pratiques regroupant des personnes avec DI et des professionnel-le-s afin de tester résultats des recherches et outils développés. Dans cet axe, la plateforme collaborative transfrontalière sera mise en œuvre.
  3. Formation au processus d’autodétermination pour les personnes avec DI et leur entourage, organisée en faveur des professionnel-le-s des secteurs médico-social et sanitaire.

Le partenariat I SAID, en bref

Le projet I SAID est financé par le Programme de Coopération Territoriale – INTERREG France-Wallonie-Vlaanderen de l’Union européenne (FEDER) et repose sur une collaboration active d’acteurs-trices reconnu-e-s dans leurs domaines de compétences et d’expertises.

En Haut-de-France

  • Université de Lille SHS et la Maison Européenne des Sciences de l’Homme et de la Société (MESHS), coordinateurs du projet
  • Association des Papillons Blancs de Roubaix Tourcoing
  • Union départementale des Papillons Blancs du Nord (UDAPEI)
  • GIE Eurasanté

En Wallonie :

  • Université de Mons
  • Think & do tank européen pour la solidarité – PLS
  • Agence wallonne pour une Vie de Qualité (AViQ)
  • Observatoire Franco-Belge de la santé (OFBS) (partenaire associé)

Les grandes étapes I SAID

  • Conférence de lancement du projet – France, 9 décembre 2016
  • Cartographie des opérateurs sanitaires et sociaux dans la zone transfrontalière, mars 2017
  • Séminaire « Freins à la coopération transfrontalière en matière d’offre socio-sanitaire en faveur des personnes en DI – bonnes pratiques et recommandations », septembre 2017
  • Guide « Obstacles et ressources en matière d’accompagnement transfrontalier des personnes avec DI », septembre 2017
  • Conférence intermédiaire, octobre 2018
  • Guides méthodologique pour les acteurs de la recherche, les parents et professionnel-le-s, 2018
  • Séminaire « Parcours de vie des personnes avec DI en zone transfrontalière : obstacles et facilitateurs », septembre 2019
  • Conférence finale – Belgique, septembre 2020
  • Matériel pédagogique – formations au processus de recherche participative et à l’autodétermination pour les personnes avec DI, 2018-2020

Localisation des opérateurs